Rechercher

Choisir son camp

Finie, l'interminable période en solitaire. Cette semaine, sous la pression des fédérations sportives, le gouvernement a enfin cédé: l'activité supervisée extérieure reprend son cours. Aux portes de l'été, cette nouvelle est de bonne augure pour les cyclistes qui souhaitaient partir en stage et découvrir de nouvelles régions de manière encadrée. Avec la pause forcée des activités, l'industrie des voyages accompagnés ne manquera pas d'être féroce. Le Peak saisit cette occasion pour vous mettre en garde contre de fausses publicités et vous indiquer quoi rechercher dans un camp de qualité, afin d'éviter la déception d'avoir acheté l'image plutôt que le contenu.

1) L'expérience des encadreurs


Le premier élément à surveiller lors de la recherche d'un camp devrait être l'encadrement. Qui supervise le déroulement des activités? Quelles sont ses compétences, son expérience? Comme n'importe quel produit offert sur le marché, la valeur d'un camp d'entraînement peut facilement se perdre dans la sérialisation et la production à grande échelle. Alors que choisir de faire confiance à une grande agence pour organiser votre prochain voyage peut offrir, à première vue, une certaine sécurité au plan logistique (pensez logement, organisation), ce choix peut également vous coûter cher au plan de la qualité de votre séjour.


Que vous soyez un cycliste débutant, intermédiaire ou avancé, pour profiter au maximum de la portion accompagnement, vous voulez quelqu'un qui sera capable de cerner vos besoins et de transmettre son expérience pour vous aider à vous améliorer en conséquence. Dans un camp qui prends plus de stagiaires ou avec un encadreur novice, vous allez rouler, certes, et en groupe, mais vous n'en ressortirez pas nécessairement grandis. Faire une petite enquête sur le propriétaire, sa mentalité et l'étendu de ses connaissances dans le milieu du vélo vous assure donc de savoir, avant de vous engager, pour qui vous payez et ce que cette personne sera en mesure de vous apporter.


2) La région d'attache


Après avoir validé le cadre du camp, il est important de vérifier si la région où se déroulent les sorties correspond à vos attentes. Si vous cherchez du plat, assurez vous que le terrain sera en mesure de vous en offrir. À l'inverse, si vous cherchez des côtes, renseignez-vous sur le type de côtes qui seront à votre disposition. Deux sorties de 80 km avec 1000 m de dénivelé ont beau avoir la même allure sur un GPS, si l'une se déroule dans un col et, l'autre, sur un terrain vallonneux, la charge de travail requise par chacun sera complètement différente .


Ensuite, il y a tous les facteurs qui entourent le vélo. Si votre objectif premier n'est pas de faire un camp d'entraînement, mais plutôt de découvrir une région, ou une culture, c'est le moment de s'assurer que ce que vous cherchez sera à votre disposition dans le cadre de vos sorties ou de vos repos. Pensez aussi à la langue et la nourriture, comme dans n'importe quel voyage, il faut être en mesure de s'adapter. Si votre objectif est au niveau de la performance, assurez-vous que vous aurez tout ce dont vous avez besoin pour être au top que ce soit au niveau de l'hébergement, de l'alimentation ou de la communication.


3) La structure proposée


Une fois que le couple région/encadrement est identifié, il peut être pertinent de s'attarder brièvement à la structure proposée. En fonction de votre niveau et de vos objectifs, vous pourrez voir si vous êtes prêts à recevoir la charge de travail avec votre baggage actuel ou si vous devez prévoir une préparation supplémentaire avant le jour J. D'un autre côté, si le programme annoncé ne semble pas suffisant, vous pourrez repenser votre choix ou vérifier s'il est possible d'en rajouter de votre propre initiative.


C'est également l'occasion de prendre connaissance de la manière dont l'encadreur prévoit prendre avantage du terrain. Il est possible que votre camp se déroule dans une région montagneuse, mais le corps du programme se déroule-t-il dans la vallée? Portez aussi une attention particulière aux distances: le dénivelé peut augmenter considérablement la dépense énergétique ainsi que le temps de complétion. N'oubliez pas de prendre en considération tous ces facteurs lorsque vous évaluerez votre niveau de préparation en fonction du programme annoncé.


4) La clientèle ciblée


Enfin, une fois que toutes les autres étapes sont complétées, il est toujours bon de vérifier que les objectifs des cyclistes qui rouleront à vos côtés seront dans la même lignée que les vôtres. Cela évite que vous vous retrouviez submergés par la vitesse du groupe, ou encore, démotivés par l'absence de défis. Un coureur pourrait trouver ennuyeux de rouler avec un groupe de cyclos et vice-versa.

Sur cette note, l'équipe du Peak vous encourage à profiter de l'été pour aller dehors et prendre de l'air que ce soit dans le cadre d'un camp ou d'une sortie personnelle. L'exercice, couplé à de saines habitudes de vie, est le meilleur moyen d'augmenter sa qualité de vie ainsi que son sentiment de bien-être général. Cependant, si vous souhaitez un encadrement, choisissez-le bien et, dans la mesure du possible, pensez à encourager une initiative locale!




113 vues

LA SCIENCE

SPORT

AU SERVICE DU

CONTACTEZ-NOUS

6982 CHEMIN CÔTE-DE-LIESSE, MONTRÉAL QC H4T 1Y5
pascal@peakcentremontreal.ca
514-341-PEAK [7325]

©2017. PEAK CENTRE MONTRÉAL               ENGLISH VERSION SOON!